// LA COMPAGNIE POLY-SONS //


Créée dans le département de l’Essonne en 2002 et installée depuis juin 2006 dans le Nord, Poly-Sons développe un projet de création de spectacles musicaux et théâtraux à destination du jeune public.


Toutes les créations sont conçues pour s’adresser au jeune public, avec l’ambition et l’exigence de ne pas en faire les spectateurs et auditeurs exclusifs.


La première création de la compagnie, Le mage Kalimba (conte dès 6 ans) tourne depuis juillet 2002. Le spectacle a été représenté plus de deux cents fois dans des lieux très divers. La seconde création de la compagnie Léo et le gâteau d’anniversaire (spectacle dès 3 ans), a été créée en avril 2005. Elle a également été jouée plus de cent fois. La mélodie du monde a été crée en 2008 et a déjà été joué plus d’une centaine fois. Homo sapiens a entamé sa route en 2011, avec à son actif déjà plus de 50 représentations. En 2013 Musiques minuscules voit le jour pour être joué dans les crèches (12 mois / 3 ans) et enfin en 2014 la création de Poly-sons fait son show, concert festif et participatif reprend les meilleures compositions.


Grâce à une possible tournée à l’étranger en 2014, une nouvelle version légère avec des arrangements musicaux entièrement recomposés du Mage Kalimba repart sur les routes, cette fois dans les bibliothèques, les écoles, les centres sociaux, les hôpitaux… pour de petits effectifs de publics. Tout le matériel du spectacle tient dans une unique caisse de transport ! Il s’installe en 30 minutes et peut être joué plusieurs fois dans la journée.


Les spectacles sont conçus pour être joués dans les théâtres équipés mais aussi pour s’adapter techniquement à des lieux non équipés.


Tous les spectacles de la compagnie restent au répertoire.


Amoureux de formation musicale, les musiciens de la compagnie envisagent la pédagogie  dans un rapport sensible. C’est par l’expérience et non par l’explication qu’ils abordent cette pédagogie. De même les textes des chansons, souvent poétiques ont plusieurs niveaux de lecture et de compréhension. La dimension transgénérationnelle plutôt que spécifiquement enfantine traverse le projet de la compagnie, adultes et enfants y sont souvent invités au dialogue.



Les créations sont accompagnées d’ateliers de sensibilisation des jeunes spectateurs au spectacle vivant, à travers une initiation collective à la musique et à la danse. Ces ateliers abordent la découverte de la musique par le corps autant que par l’écoute ou la pratique de courtes séquences de créations sonores.


PHILIPPE CANCEL


Un parcours qui lie fortement la musique et la danse le mène à s'intéresser à des publics très divers. Il termine une licence en Education Physique et Sportive à l’UFR STAPS de Lille, option danse, tandis qu'après un cursus classique en clarinette au Conservatoire de Douai, il apprend la basse électrique dans divers groupes, Jazz, Rock, Soul.


La question de la transmission le passionne et il travaille en parallèle pendant 5 ans comme formateur pour l'association roubaisienne Agir et Parler qui regroupe artistes, psychologues, travailleurs sociaux dans un projet de réinsertion, par le support artistique.


Il intervient comme interprète en danse contemporaine dans diverses compagnies, où il s'efforce de conjuguer danse et musique. Cette double passion le conduit à animer divers ateliers de sensibilisation en accompagnement des spectacles dans lesquels il joue.


Il est musicien accompagnateur, poly instrumentiste, de cours de danse, notamment  au Ballet du Nord où il assure pendant une période l’accompagnement de la classe matinale de la compagnie. Les percussions y prennent une place importante.


Auteur, compositeur, interprète il crée la compagnie POLY-SONS en 2002 à Evry (Essonne) au sein de laquelle il  écrit  et dirige la création de 6 spectacles. Le mage Kalimba, Léo et le gâteau d’anniversaire, La mélodie du monde, Homo-sapiens, Musiques Minuscules et Poly-sons fait son show. La compagnie s’installe à Dunkerque en 2006.


SABINE WRONKA


Elle termine des études de psychologie et suit un parcours musical. Cours de chant, piano, guitare. Elle participe à plusieurs groupes en tant que chanteuse et est régulièrement sur la scène du jazz club de Dunkerque.


THOMAS FAYE


Dîplomé du centre des musiques actuelles (CMA) de Valenciennes. Professeur de basse. Il anime des ateliers de découverte du jazz pour les enfants en partenariat avec le jazz club de Dunkerque où il se produit régulièrement. Il joue dans de nombreuses formations et a participé à l’enregistrement de nombreux CD.


FABIEN SORET


« La nuit tous les chats sont gris,

   Et je suis grise la nuit.

   Mais ce n’est pas vraiment certain… »


Auteur, illustrateur de livres pour enfants « rien n’est moins sûr » aux Éditions de l’Atelier du Poisson soluble, il est aussi coordinateur des ateliers du Studio 43 (cinéma art et recherche) où il élabore et anime des projets pédagogiques autour des pratiques culturelles offertes par les nouvelles technologies : vidéo, cinéma d’animation, multimédia.


Insatiable curieux, Il participe à de très nombreux projets artistiques : expositions, festivals, vidéo, théâtre, musique…


Titulaire du diplôme National d’Arts Plastique,  Fabien Soret est l’auteur des vidéos qui accompagnent le spectacle HOMO SAPIENS. Ces illustrations aux crayons de couleur, malicieuses et tendres s’animent comme par magie… elles sont en parfaite complémentarité avec l’univers sonore.


MAGALI MUNCH


Danseuse et comédienne, elle commence la danse classique à l’âge de cinq ans. Puis viennent la danse jazz à 15 ans et la danse contemporaine ; et récemment le tango argentin. Elle a mené en parallèle des études de professeur d'éducation physique à la faculté des sports de Lille où elle a obtenu une licence STAPS option danse. Elle enchaîne les stages de formation (méthode Graham, classes de Body Weather Laboratory, training du Buto…).


Le théâtre l’intéresse tout autant, elle rencontre plusieurs compagnies avec lesquelles elle expérimente un travail vocal. La comédie musicale pour enfants lui offre une nouvelle aventure, elle accompagne un moment JJ Commien et sa compagnie L’Autobus à vapeur.


Le rapport au corps est un domaine qui la passionne, elle poursuit donc un travail lié à une discipline chinoise, le Gigong et se forme à la méthode MLC de Marie-Lise Labonté.


Elle anime des ateliers à destination des enfants et des adultes dans ces différentes expériences.